Des «ultras» de Charleroi se sont frayé un passage vers la T3, où se trouvaient des supporters d’Anderlecht
Le Mambourg était en ébullition, hier, pour la venue d’Anderlecht.Crédits: Photo News
FOOTBALL

Des «ultras» de Charleroi se sont frayé un passage vers la T3, où se trouvaient des supporters d’Anderlecht

Deux personnes ont fait l’objet d’une arrestation administrative en marge de la rencontre entre Charleroi et Anderlecht, devenu champion pour la 34e fois de son histoire hier soir.

Des supporters «ultras» de Charleroi se sont frayés un passage vers la tribune T3 afin de provoquer des bagarres, hier soir lors de la rencontre Sporting – Anderlecht. Les forces de l’ordre ont dû intervenir en force. Deux personnes ont fait l’objet d’une arrestation administrative.

Les faits sont survenus durant la rencontre, indique la police locale de Charleroi. Des «ultras» de Charleroi ont réussi à quitter la tribune T4 pour gagner la T3 où se trouvaient des supporters d’Anderlecht. Ils ont ainsi provoqué une échauffourée qui a nécessité l’intervention des forces de l’ordre. La police a alors refoulé les trublions et a procédé à deux arrestations administratives. Le calme est ensuite revenu et aucun autre incident n’a été signalé malgré le titre de champion de Belgique remporté par le RSCA.

LES PLUS RECENTS
d'articles