La SPI débloque 21 hectares de terrain qui permettront la création de 330 emplois
-Crédits: ÉdA
BLEGNY/SOUMAGNE/FLÉRON

La SPI débloque 21 hectares de terrain qui permettront la création de 330 emplois

Vingt-et-un hectares de terrain ont été débloqués par la SPI sur les communes de Blegny, Soumagne et Fléron. Ils permettront la création de quelque 330 nouveaux emplois sur ces nouvelles zones économiques, a annoncé vendredi Claudy Klenkenberg, le président de l’agence de développement économique pour la province de Liège.

Ces nouvelles disponibilités permettront à diverses PME de s’installer dans ces zones économiques. Celle de Barchon-Tignée, sur les communes de Soumagne et Blegny, affiche déjà complet. Elle ne pourra pas accueillir d’entreprises polluantes et devrait drainer 250 emplois sur cet espace de 15,7 hectares situé en bordure d’autoroute.

L’îlot d’entreprises réalisé à Retinne (Fléron) sur 5,3 hectares est déjà réservé pour moitié. Il s’intégrera dans un centre urbain et accueillera des PME dont l’activité est compatible avec la localisation des lieux.

À côté de ces deux zones économiques, la commune de Blegny développe sur le site de l’ancienne caserne de Saive un projet qui mixe le logement, les loisirs, la formation et l’économie. Quelque 60 entreprises y sont actuellement implantées. Le business center, développé sur 2 000 m², est pour sa part proche de la saturation, explique le bourgmestre Marc Bolland (PS).

Ce triple projet est très complémentaire, selon le ministre wallon de l’Économie, Jean-Claude Marcourt, qui félicite les communes pour la cohérence de développement sans pour autant avoir collaboration ensemble à sa réalisation.

Le gouvernement wallon est conscient des besoins en la matière pour les entreprises et a annoncé la création annuelle de 200 hectares de zones économiques en Wallonie. Un budget de 195 millions a été libéré pour ce vaste projet dans le cadre du plan Marshal 4.0.

LES PLUS LUS
LES PLUS RECENTS