Julien Courbet sur les Champs-Élysées lors de l’attaque: «C’est l’horreur, on ne sait pas ce qui se passe»
Julien Courbet raconteCrédits: Reporters/Bpresse
FRANCE

Julien Courbet sur les Champs-Élysées lors de l’attaque: «C’est l’horreur, on ne sait pas ce qui se passe»

L’animateur Julien Courbet se trouvait dans un restaurant des Champs-Élysées lorsqu’un individu a ouvert le feu sur des policiers, ce jeudi soir. Il raconte la panique lors de l’attaque.

Julien Courbet était dans un restaurant des Champs-Élysées, hier soir, lors de l’attaque contre des policiers. Retranché dans l’établissement, il raconte la soirée d’horreur et la panique qui s’est emparée des gens. «Il y a eu tout d’un coup un mouvement de panique dans le restaurant. C’est-à-dire qu’on a entendu du bruit. On était dans le fond du restaurant et là on a vu les tables tomber les unes après les autres, les gens se mettre à crier de tous les côtés. Juste à côté de la table où j’étais, heureusement, il y avait une espèce d’issue de secours». <iframe frameborder="0" width="755" height="425" src="http://www.rtl.be/videos/page/syndication/913.aspx?videoid=625108&key=cdbf072d-48bd-48f8-b711-0db29ad4a71f" title="Une vidéo de RTL.be - Julien Courbet était sur les Champs Elysées: " c'est="" terrible""="">&lt;/p&gt;&lt;p&gt;La panique reste énorme alors que les clients cherchent tous à se cacher. Julien Courbet est séparé de sa famille dans le mouvement de foule. Plus d’une demi-heure passe, dans l’angoisse.&lt;/p&gt;&lt;p&gt;«Après, on est restés là, bloqués, dans le restaurant, à tous pleurer, se regarder et se serrer dans les bras. Après on a décidé de sortir, la police s’est mise à hurler: “Rentrez! Rentrez chez vous”. Heureusement, un commerçant qui était en train de sortir de son commerce a ouvert le rideau et nous a dit de rentrer. On est donc rentré à une dizaine dans un autre commerce. Je comprends maintenant ce qu’on peut vivre dans ces moments-là. Ces moments de panique sont terribles. C’est terrible».&lt;/p&gt;&lt;p&gt;L’animateur a également partagé plusieurs messages sur Twitter, racontant le fil de cette soirée.&lt;/p&gt;&lt;p&gt;&lt;br /&gt;&lt;/p&gt;&lt;blockquote class="twitter-tweet" data-lang="fr"&gt;&lt;p lang="fr" dir="ltr"&gt;Enfermé dans un resto a côté des champs fusillade en cours c est l horreur on ne sait pas ce qui se passe&lt;/p&gt;— Julien Courbet (@courbet_julien) &lt;a data-cke-saved-href="https://twitter.com/courbet_julien/status/855138856387174403" href="https://twitter.com/courbet_julien/status/855138856387174403"&gt;20 avril 2017&lt;/a&gt;&lt;/blockquote&gt;&lt;!--{cke_protected}{C}%3C!%2D%2D%7Bcke_protected%7D%253Cscript%2520async%2520src%253D%2522%252F%252Fplatform.twitter.com%252Fwidgets.js%2522%2520charset%253D%2522utf-8%2522%253E%253C%252Fscript%253E%2D%2D%3E--&gt;&lt;p&gt;&lt;br /&gt;&lt;/p&gt;&lt;p&gt;&lt;br /&gt;&lt;/p&gt;&lt;blockquote class="twitter-tweet" data-lang="fr"&gt;&lt;p lang="fr" dir="ltr"&gt;Je n ai jamais vécu une telle scène de panique on s est réfugié dans des bureaux toutes les tables renversées par des gens pris de panique&lt;/p&gt;— Julien Courbet (@courbet_julien) &lt;a data-cke-saved-href="https://twitter.com/courbet_julien/status/855139839498481664" href="https://twitter.com/courbet_julien/status/855139839498481664"&gt;20 avril 2017&lt;/a&gt;&lt;/blockquote&gt;&lt;!--{cke_protected}{C}%3C!%2D%2D%7Bcke_protected%7D%253Cscript%2520async%2520src%253D%2522%252F%252Fplatform.twitter.com%252Fwidgets.js%2522%2520charset%253D%2522utf-8%2522%253E%253C%252Fscript%253E%2D%2D%3E--&gt;&lt;blockquote class="twitter-tweet" data-lang="fr"&gt;&lt;p lang="fr" dir="ltr"&gt;Le resto a fermé la grille est éteint la lumière on est au sous sol il cherche encore quelqu un ca hurle&lt;/p&gt;— Julien Courbet (@courbet_julien) &lt;a data-cke-saved-href="https://twitter.com/courbet_julien/status/855140224896299013" href="https://twitter.com/courbet_julien/status/855140224896299013"&gt;20 avril 2017&lt;/a&gt;&lt;/blockquote&gt;&lt;!--{cke_protected}{C}%3C!%2D%2D%7Bcke_protected%7D%253Cscript%2520async%2520src%253D%2522%252F%252Fplatform.twitter.com%252Fwidgets.js%2522%2520charset%253D%2522utf-8%2522%253E%253C%252Fscript%253E%2D%2D%3E--&gt;&lt;blockquote class="twitter-tweet" data-lang="fr"&gt;&lt;p lang="fr" dir="ltr"&gt;Tout va bien en sécurité&lt;br /&gt;Mais les appels ne passent ps&lt;br /&gt;Bloqué la ou je suis au sous sol seuls les textos passent&lt;/p&gt;— Julien Courbet (@courbet_julien) &lt;a data-cke-saved-href="https://twitter.com/courbet_julien/status/855148646295359489" href="https://twitter.com/courbet_julien/status/855148646295359489"&gt;20 avril 2017&lt;/a&gt;&lt;/blockquote&gt;&lt;!--{cke_protected}{C}%3C!%2D%2D%7Bcke_protected%7D%253Cscript%2520async%2520src%253D%2522%252F%252Fplatform.twitter.com%252Fwidgets.js%2522%2520charset%253D%2522utf-8%2522%253E%253C%252Fscript%253E%2D%2D%3E--&gt;&lt;blockquote class="twitter-tweet" data-lang="fr"&gt;&lt;p lang="fr" dir="ltr"&gt;Merci au commerçant qui nous a accueilli , j ai pu sortir mais c est encore chaud soyez prudent&lt;/p&gt;— Julien Courbet (@courbet_julien) &lt;a data-cke-saved-href="https://twitter.com/courbet_julien/status/855152232697933824" href="https://twitter.com/courbet_julien/status/855152232697933824"&gt;20 avril 2017&lt;/a&gt;&lt;/blockquote&gt;&lt;!--{cke_protected}{C}%3C!%2D%2D%7Bcke_protected%7D%253Cscript%2520async%2520src%253D%2522%252F%252Fplatform.twitter.com%252Fwidgets.js%2522%2520charset%253D%2522utf-8%2522%253E%253C%252Fscript%253E%2D%2D%3E--&gt;&lt;blockquote class="twitter-tweet" data-lang="fr"&gt;&lt;p lang="fr" dir="ltr"&gt;En total Securité chez moi enorme frayeur&lt;br /&gt;Merci de vos messages&lt;/p&gt;— Julien Courbet (@courbet_julien) &lt;a data-cke-saved-href="https://twitter.com/courbet_julien/status/855158040387100673" href="https://twitter.com/courbet_julien/status/855158040387100673"&gt;20 avril 2017&lt;/a&gt;&lt;/blockquote&gt;&lt;!--{cke_protected}{C}%3C!%2D%2D%7Bcke_protected%7D%253Cscript%2520async%2520src%253D%2522%252F%252Fplatform.twitter.com%252Fwidgets.js%2522%2520charset%253D%2522utf-8%2522%253E%253C%252Fscript%253E%2D%2D%3E--&gt;&lt;p&gt;&lt;br /&gt;&lt;/p&gt;&lt;p&gt;Cet attentat qui a frappé Paris quelques jours avant l’élection présidentielle a coûté la vie à un policier. Deux autres ont également été blessés, tandis que l’assaillant a été abattu.&lt;/p&gt;&lt;/cke:body&gt;&lt;/cke:html&gt;</p></body></html>

LES PLUS LUS
PHOTOS ET VIDEOS