Mons: un cadastre des mandats sur le site web de la ville?
Un cadastre des mandats communaux bientôt accessible sur le site de la ville de Mons?Crédits: -
régions

Mons: un cadastre des mandats sur le site web de la ville?

Les conseillers communaux se sont montrés favorables à l'idée d'un cadastre des mandats publié sur le site de la ville de Mons. Reste à voir quand il verra le jour.

Opération transparence à la ville de Mons, suite. Alors qu'il y a un mois on promettait de mettre sur pied un comité qui serait notamment chargé de renforcer la transparence des structures paracommunales, cette fois c'est un cadastre des mandats, consultable par tous, qui est promis.

Tout est parti d'une motion déposé par l'opposition MR lors du dernier conseil communal de la ville. Son chef de file Georges-Louis Bouchez demandait que soit élaboré un cadastre public des mandats détenus pour le compte de la Ville de Mons par des représentants élus ou non, ainsi que leur rémunération.

Cette proposition a été prise en compte par la majorité PS-CDH, qui en a redéfini les contours que voici.

Tout conseiller communal, ou toute personne désignée par l’autorité communale de la Ville de Mons ou par un organe dépendant de cette autorité, sera tenu d’envoyer annuellement au secrétariat communal la liste de ses mandats, détenus suite aux décisions du conseil communal ou d’un organe dépendant de cette autorité.

Ce qui veut dire que les mandats ne découlant pas de décisions de la commune ne sont pas visés. Le mandataire devra également indiquer le montant de ses jetons de présences et ses éventuelles indemnités accordées en fonction de son poste au sein de la structure où il siège, en tant que mandataire communal. Président, vice-président, membre d'un organe de gestion d'une intercommunale ou société de logement...

Le cadastre ainsi établi sera rendu public via le site internet de la Ville de Mons. C'est le Collège communal qui sera chargé des modalités concrètes de la mise en œuvre des décisions précitées.

Et c'est pour quand? Aucune date de mise en oeuvre n'a été avancée. Côté opposition MR, si on se félicite d'une "victoire" quant à l'adoption de cette mesure, on ne se réjouit pas trop vite non plus."Il faudra être extrêmement attentif à la mise en oeuvre de cette idée pour qu'elle ne retombe pas aux oubliettes", avertit Georges-Louis Bouchez.

 

LES PLUS LUS
PHOTOS ET VIDEOS