• Pas de "Made in China" dans les étals
Bruxelles

Un marché de Noël artisanal et durable à la Tricoterie, mais pas que...

La "fabrique de liens", la Tricoterie, implantée dans une ancienne usine rénovée à deux pas de la gare du Midi, à Saint-Gilles (Bruxelles), est un endroit magique où se tricote les mailles de la vie sociale à travers diverses activités largement à caractère très largement familial. Parmi celles-ci: un marché de Noël pas comme les autres dédié aux produits artisanaux et durables. L'occasion de découvrir un lieu à la fois insolite et attachant.

La Tricoterie, dont le projet est né dans la tête d'une poignée de citoyens, dont deux anciens "ihecsiens" particulièrement actifs sur le site: Joëlle Yana, webdesigner et gestionnaire de projets, et le comédien Xavier Campion, est un espace multiculturel vivant selon un modèle économique novateur.

Le site, implanté dans une ancienne usine de meubles située au cœur de la commune de Saint-Gilles, est loués via une coopérative du lundi au samedi pour divers événements, ce qui permet le financement d'activités socio-culturelles mises sur pied par l'ASBL.

L'espace de 1200 mètres carrés - dont plus de 700 sont rénovés et exploités à ce jour - permet d'offrir une diversité d’activités à un très large public intergénérationnel et multiculturel. La volonté de l'équipe de la Tricoterie étant de développer ici un lieu où se tissent les mailles de la vie sociale. 

L'idée est de créer des événements, de susciter les rencontres, de fabriquer des liens, d'offrir un vaste panel d'activités au public le plus large qui soit en prônant des valeurs durables et équitables. Une phrase extraite d'une interview accordée au Vif Week-end par Xavier Crampon illustre parfaitement cette volonté: "il s'agit de retrouver un lieu où l'on rentre pour acheter des poireaux (ndlr: au marché bio s'entend) et d'où l'on ressort après avoir écouté un concert.

C'est dans cet esprit que s'organise le marché (de Noël) artisanal et durable de ce dimanche 18 décembre. Cela, sur le même modèle que celui mis sur pieds dimanche dernier mais avec des nouveaux artisans venus des quatre coins du pays. Car, ici, pas question de trouver dans les étals des objets "Made in China" comme on en retrouve trop souvent sur les marchés de Noël traditionnels. Tous les produits proposés portent l'étiquette artisanale et durale. Conformément à la philosophie du projet, le marché n'est qu'une composante des activités proposées ce dimanche (et les autres dimanches  puisqu'ils sont basés sur un principe similaire).

Au programme, on retrouvera également le brunch de produits bios et locaux, le Cinésoupe avec des projections destinées plus spécifiquement au jeune public (ce dimanche est axé sur le thème de l'alimentation), les "mini-tricoteurs", comme tous les dimanches de 10h30 à 13h30, avec des ateliers où l'on bouge, où l'on joue et où l'on crée...,  une table de conversation en anglais (le Chit-chat), du théâtre, des massages et un concert en début de soirée sur le coup de 18h30 (Musica callada ce dimanche)...

Bref, de quoi occuper également durablement la journée dominicale pour toute la famille. Tout en découvrant un cadre d'exception qui a su préserver son charme d'antan. C'est encore une manière d'apprécier le fait qu'il n'est sans doute jamais vain de vouloir prendre ses rêves pour la réalité, pourvu que l'on s'en donne les moyens; Le plus importants d'enre eux étant...l'imagination.

++ Pour tout savoir sur la Tricoterie, cliquez ici ++

LES PLUS RECENTS